En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres.

Manuscrits numérisés

La Bibliothèque de Nantes a numérisé son fonds Jules Verne. Depuis 2005, il est possible de feuilleter quelques belles pages en couleurs de ses manuscrits originaux.

Sont conservés à Nantes les manuscrits de 98 romans, nouvelles, pièces de théâtre et autres écrits de Jules Verne, corpus unique de 15.000 feuillets permettant de suivre l'élaboration de l'œuvre au fil même de la plume de son créateur.

Ces manuscrits, susceptibles de bien des lectures et exégèses, ouvrent un vaste champ d'exploration, entre contraintes de production et conscience créative / inconscient créateur. On y rencontre les termes du contrat éditorial passé avec Hetzel, et les modalités de sa mise en œuvre.

À travers les différentes phases du travail de rédaction - de mise en scène, se fait progressivement pour chaque roman la rencontre entre un pays, une action et un ton. D'écriture en réécritures le texte prend son autonomie, dans la nécessaire distance des versions successives : "Entre les manuscrits et la dernière épreuve de ce que je fais, vous ne pouvez pas savoir la différence littéraire qui existe".

Dans le même temps le savoir-faire pédagogique de l'auteur entremêle "l'instruction qui amuse, l'amusement qui instruit", et place le savoir sur le fil du voyage.

C'est l'écriture même, "source du seul bonheur véritable" pour Jules Verne, qui s'incarne dans ces manuscrits. C'est un jeune homme amoureux, tout imprégné de Victor Hugo et des Romantiques, qui a écrit ces poèmes et soigneusement calligraphié les titres des pièces de théâtre ; c'est un travailleur acharné qui, même pendant ses voyages en mer, prenait des notes, rédigeait une première fois au crayon, corrigeait en repassant ses textes à l'encre, corrigeait encore en refaisant des chapitres entiers dans les marges, et corrigeait enfin de multiples jeux d'épreuves ; c'est la main rhumatisante du vieillard à barbe blanche qui a écrit les dernières pages d'une écriture altérée, en dehors des lignes du papier que les yeux malades ne voyaient plus ; c'est enfin son fils Michel qui a porté ajouts, corrections et suppressions sur les derniers manuscrits quand il n'a pas mis au net ou composé le texte.

Au fil de la plume de Jules Verne et des interventions de l'éditeur Hetzel - ses "colères au crayon", prennent vie devant nous Michel Ardan, Phileas Fogg, Passepartout, Michel Strogoff et autres héros mythiques, et s'élaborent les Voyages extraordinaires. Nous vivons ligne à ligne cette extraordinaire aventure, "probablement sans autre exemple dans la littérature française" (Simone Verne).

> Consultez quelques belles pages Lien ouvert dans une nouvelle fenêtre

> Consultez l'intégralité les manuscrits dans leur intégralité Lien ouvert dans une nouvelle fenêtre