En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres.

Parcours muséographique

Le parcours muséographique est un véritable “voyage au centre de l’écriture vernienne” s’attachant à faire connaître l’œuvre dans sa richesse et sa diversité. Il ménage des temps d’arrêt pour permettre au visiteur un véritable contact avec les collections et crée à chaque fois une ambiance en rapport avec le temps de la salle.

La muséographie met en valeur les fac-similés des manuscrits et les différents documents, livres, extraits des œuvres et illustrations, affiches, jeux et objets. Elle s’appuie également sur des objets ayant appartenu à l’écrivain et légués par ses descendants et s’accompagne de supports multimédias pour satisfaire les nouvelles pratiques du public.

Après le “salon” où sont accrochés les portraits de Jules Verne et de sa femme Honorine, les salles évoquent successivement l’enfance et l’environnement familial de l’écrivain ; la mer et la navigation source de “ce long désir du monde” chez Jules Verne selon l’expression de Michel Butor ; le “système Hetzel” dans un décor de librairie du 19e siècle avec affiches, cartonnages, catalogues… ; l’univers romanesque des Mondes connus et inconnus avec le globe de Jules Verne, des maquettes de machines extraordinaires, le Nautilus, l’espace vu de Autour de la Lune ; les adaptations théâtrales de quelques-uns des Voyages extraordinaires. Le parcours se termine par un salon de lecture et une salle audiovisuelle.