En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres.

La Bibliothèque, la nuit

La Bibliothèque, la nuit

Expérience de réalité virtuelle au coeur de la bibliothèque du Nautilus

Découverte immersive de la bibliothèque du Capitaine Nemo créée par la compagnie Ex Machina et le metteur en scène québécois Robert Lepage d'après l'ouvrage La bibliothèque, la nuit (Acte Sud, 2006) de Alberto Manguel, écrivain et directeur de la Bibliothèque nationale d'Argentine, et présentée en partenariat avec le Lieu Unique.

BIBLIOTHÈQUE DU NAUTILUS / NARRATION D’ALBERTO MANGUEL
"Petit, je dévorais les livres de Jules Verne. Pour ses histoires fantastiques, bien sûr, mais, je vous l’avoue aujourd’hui, je les aimais surtout pour ses extraordinaires illustrations. J’avais également de l'amitié pour les personnages plus interdits, plus rebelles. Et celui que j'aimais le plus était le Capitaine Nemo, héros anarchique du merveilleux roman 20 000 lieues sous les mers. C’est lorsqu’on nomme Nemo qu’on le voit ouvrir la porte
Mais qui est le capitaine Nemo ? Âgé de trente-cinq à cinquante ans, avec ses yeux noirs, ses mains fines et longues, l'allure d’une âme noble et passionnée : c’est ainsi que le capitaine se présente devant l’ahuri professeur Aronnax dans les entrailles du sous-marin Nautilus.
Nemo est un combattant, un anticonformiste, un idéaliste. Nemo est aussi un lecteur. Après un étrange dîner, où les divers plats sont tous de bizarres produits marins habilement déguisés, Nemo invite son hôte involontaire à visiter son royaume aquatique. La première salle où Aronnax est conduit est une bibliothèque, où « de hauts meubles en palissandre noir incrustés de cuivre supportaient sur leurs larges rayons un grand nombre de livres uniformément reliés.»
Le professeur Aronnax exprime son admiration devant une telle collection qui a accompagné son lecteur « jusque dans les plus grandes profondeurs de la mer », collection qui « ferait honneur à un palais sur la terre ferme ». Mais le capitaine Nemo ne trouve rien d’extraordinaire à sa bibliothèque. « Où trouveriez-vous plus de solitude, plus de silence, monsieur le professeur ? » lui demande- t-il. La bibliothèque du capitaine Nemo contient 12 000 ouvrages de science, de morale, de littérature, écrits dans une multitude de langues. Trois caractéristiques la définissent : en premier lieu, il n’y a pas de livres d’économie politique, car aucune théorie politique ne satisfait ce lecteur exigeant; en deuxième lieu, la classification des livres est arbitraire, mêlant sujets et langues sans ordre apparent, comme si le capitaine lisait ce que sa main trouve au hasard; enfin, sur ces étagères sous-marines, il n’y a pas de livres neufs. Ces 12 000 livres « sont les seuls liens qui me rattachent à la terre », confesse le capitaine. « Le monde a fini pour moi le jour où mon Nautilus s’est plongé pour la première fois sous les eaux. Ce jour-là, j’ai acheté mes derniers volumes, mes dernières brochures, mes derniers journaux et, depuis lors, je veux croire que l’humanité n’a plus ni pensé ni écrit. »

Expérience virtuelle à partir de 13 ans. Dispositif accessible, les jours d'ouverture du musée, de 14h à 15h45 puis de 16h15 à 17h45 dans la limite des places disponibles.

Dispositif non accessible le samedi matin. Inscription obligatoire pendant les vacances scolaires et premiers dimanches du mois au 02.40.69.72.52.

A découvrir également :